www.alat.fr, www.alat2.fr et www.matalat.fr,
les bases de données les plus complètes sur l’ALAT
N’hésitez pas
à me contacter :
christianmalcros@yahoo.fr

PELOTON D'AVIATION D'ARTILLERIE DU GROUPEMENT D'ARTILLERIE N° 1

Régiment d'Artillerie Coloniale du Levant (RACL)

 

Le Peloton d'Observation d'Artillerie du Groupement d'Artillerie N°1, rattaché au régiment d'Artillerie Coloniale du Levant (RACL) est créé en octobre 1943, en Algérie. Au 25 août 1945, il comprend cinq sections d'Observation Aérienne d'Artillerie (12e, 16e, 26e, 29e et 54e SOAA), toutes stationnées en Allemagne. Il est dissous en octobre 1945 pour former le Cours Pratique d'Observation Aérienne.

Le peloton est commandé par le capitaine Cochet.

La tradition du peloton est recueillie par le 2e GHL, depuis le 22 avril 1980.

 

12e SOAA Créée le 10 octobre 1943 à Noisy-les-Bains, avec la Section d'Avions de Réglage d'Artillerie, créée le 7 mai 1943 à Mascara, la 12e SOAA est rattachée au RACL. Après une période d'entraînement au Maroc la section part pour l'Italie. En août 1944, elle embarque à Naples, débarque en Provence, le 25 août, et participe aux prises de Toulon et de Marseille. En octobre 1944, c'est l'engagement sur le front des Vosges, puis dans la région de Mulhouse. Suivi par la campagne d'Alsace dans la région de Sélestat. Le 15 mars 1945, a lieu l'attaque sur la forêt d'Haguenau. La traversée du Rhin s'effectue à Germersheim. Le 14 avril 1945, un équipage est abattu par la chasse adverse au dessus de la Forêt Noire. La section termine la guerre, au 8 mai 1945, à Bregenz. Son équipement consiste tout d'abord en deux Aeronca, baptisés "France" et "Sainte Barbe". Le 8 janvier 1944, elle rend ces deux aéronefs et perçoit en remplacement deux Piper L-4 (n° 29495 et 29471).

Personnel  : capitaine Hergott, pilote chef de section.

Unité combattante du 16 janvier au 20 juillet 1944 en Italie et du 21 août 1944 au 8 mai 1945 en France (campagne d'Alsace) et en Allemagne.

 

16e SOAA Créée le 1er janvier 1944, la 16e SOAA est rattachée au RACL. Son matériel est perçu sur le quai d'embarquement pour l'Italie. En août 1944, elle embarque à Brindisi, débarque en Provence, le 15 août, et participe aux prises de Toulon et de Marseille. En octobre 1944, c'est l'engagement sur le front des Vosges, puis dans  la région de Mulhouse. Suivi par la campagne d'Alsace dans la région de Mulhouse. Traversant le Rhin à Strasbourg, elle se dirige sur Offenbourg et Freudenstadt. Le 25 avril 1945, tout le matériel est détruit à Bad-Dürkheim. Le personnel continue en faisant le coup de feu au sol avec le 1er Groupe du RACL.

Unité combattante du 16 janvier au 20 juillet 1944 en Italie et du 21 août 1944 au 8 mai 1945 en France (campagne d'Alsace) et en Allemagne.

 

26e SOAA Créée en 1944, la 26e SOAA est rattachée au RACL. Elle rejoint le front des Vosges en octobre 1944, et opère au nord de Belfort. Puis, c'est la campagne d'Alsace dans la région de Belfort. Le 15 mars 1945, a lieu l'attaque sur la forêt d'Haguenau. La section traverse le Rhin à Germersheim.

Unité combattante du 1er octobre 1944 au 8 mai 1945 en France (campagnes des Vosges et d'Alsace) et en Allemagne.

 

29e SOAA Créée en 1944, la 29e SOAA est rattachée au RACL. Elle rejoint le front des Vosges en octobre 1944, et opère au nord de Belfort. Puis, c'est la campagne d'Alsace dans la région de Sélestat. Le 15 mars 1945, a lieu l'attaque sur la forêt d'Haguenau. La section traverse le Rhin à Germersheim.  Regroupée au camp du Valdahon, elle part en Indochine sans son matériel.

Unité combattante du 1er octobre 1944 au 8 mai 1945 en France (campagnes des Vosges et d'Alsace) et en Allemagne.

 

54e SOAA Créée en 1944, la 54e SOAA est rattachée au RACL. Elle rejoint le front des Vosges en octobre 1944, et opère au nord de Belfort. Puis, c'est la campagne d'Alsace dans la région de Belfort. Le 15 mars 1945, a lieu l'attaque sur la forêt d'Haguenau. La section traverse le Rhin à Germersheim.

Unité combattante du 1er octobre 1944 au 8 mai 1945 en France (campagnes des Vosges et d'Alsace) et en Allemagne.

 

Les codes portés par ses aéronefs sont ceux prescrit pour les appareils de la 1re Armée française, par la note de service n° 471/2-8, du 30 septembre 1944, d'après le message du 17 septembre 1944 du général commandant la 7e Armée US :

U pour l'EM du RACL (12e SOAA ?)

WB pour le 1er Groupe du RACL (16e SOAA ?)

WC pour le 2e Groupe du RACL (26e SOAA ?)

WD pour le 3e Groupe du RACL (29e SOAA ?)

WE pour le 4e Groupe du RACL (54e SOAA ?)

 

 

Un des Piper L-4 du PAA du GA N°1, en 1945 (photo Alain Schlauder).
retour.