www.alat.fr, et www.alat2.fr,
les bases de données les plus complètes sur l’ALAT
N’hésitez pas à me contacter :
09 52 60 60 73
christianmalcros@yahoo.fr
commandants
aéronefs
cadre de vie
missions
Cliquez sur le nom
de la fiche que vous
souhaitez consulter
Vue aérienne de la région de Colomb-Béchar (photo Jean-Laurent Truc).
PA TAS

PELOTON D'AVIONS DU TERRITOIRE D'AIN SEFRA - PA TAS -

Créé le 1er décembre 1957 à Colomb-Béchar, le peloton d'avions du territoire d'Aïn Sefra, aussi appelé PA de la Saoura, est formé avec des éléments provenant du GAOA N°3 et du GAOA N°1. En janvier 1958, il dispose de six Cessna L-19E. Il perçoit deux Piper L-18C le mois suivant.Le 26 mai, il met en place un détachement à El Abiod.

 

1er PELOTON D'AVIONS DE LA ZONE OPERATIONNELLE DE LA SAOURA - 1er PA ZOS -

Le 1er septembre 1958, le peloton, toujours à Colomb-Béchar, change d'appellation en vue d'unifier les dénominations des pelotons sahariens (1). Sa dotation en matériel reste inchangée jusqu'en juillet 1959 où il perd un L-18C. Le personnel, instruit au GH n°2, arrive au peloton après quatre mois de service. Il a la particularité de se présenter avec un paquetage avec l'insigne du GH n°2 sur la coiffure. Cet insigne, payé par le personnel de sa poche, était obligatoire de port. Cela oblige donc le peloton a les doter d'un insigne de coiffure réglementaire et entraîne des frais supplémentaires. En juin, un Piper vient renforcer le Cessna en place à El Abiod pour les liaisons.

 

PELOTON D'AVIONS DE LA ZONE OUEST-SAHARIEN - PA ZOS -

Nouveau changement d'appellation, le 6 novembre 1959, avec le nouveau découpage des territoires sahariens (2). Toujours stationné à Colomb-Béchar, son parc comprend un Piper L-18C et six Cessna L-19E.

 

1er PELOTON AVIONS DE LA ZONE OUEST-SAHARIEN - 1er PA ZOS -

Le 1er juin 1960, encore un changement d'appellation, cette fois dû à la création d'un second peloton avions dans la zone. De mai à juillet 1960, les L-19E sont progressivement remplacés par des Nord 3400.

 

1er PELOTON D'ALAT DE LA 26e DI - 1er PALAT 26e DI -

La zone Ouest-Saharien étant dissoute, c'est la 26e division d'infanterie qui s'installe dans la région (3). Le peloton toujours sur place change donc de dénomination le 1er août 1962 et il perçoit un détachement de quatre hélicoptères Alouette II le 16. Parallèlement, le nombre des Nord 3400 est porté à huit unités et les deux Piper L-18C sont reversés.

 

PELOTON D'ALAT DE LA 51e BRIGADE - PALAT 51 -

Le 30 avril 1963, la 26e division d'infanterie est dissoute (4). Le 1er mai, le peloton, toujours stationné à Colomb-Béchar, devient alors celui de la 51e brigade, rattachée à la 4e division. Il se déplace à Oran le 16 décembre en vue de son embarquement pour la métropole, à Mers-el-Kébir, le 21. Arrivé deux jours plus tard à Marseille, il rejoint Dinan le 27 où il est dissous. La presque totalité du personnel de ce peloton a reçu une mutation au 14e GALAT de Sidi-bel-Abbès mais reste à Colomb-Béchar au titre de détachement du 14e GALAT. Il forme l'ossature du futur PALAT de Colomb-Béchar.

 

Le 22 avril 1980, les traditions du 1er PA ZOS ont été confiées par COMALAT au 2e  GHL.

 

(1) DM n°14 349/EMA/1OS du 1er septembre 1958 diffusée sous n° 6434/CIS/I/ORG le 10 septembre 1958.

(2) DM n°18 782/EMA/1OS du 6 novembre 1959 diffusée sous n° 7949/CIS/I/ORG le 14 novembre 1959.

(3) Note n° 2535/CSFAFA/EMI/I/ORG du 21 juillet 1962.

(4) DM n° 3024/EMAT/1-O-S du 9 mars 1963.

 

Vue générale du camp de Colomb-Béchar (photo Jacques Haguette).