www.alat.fr, et www.alat2.fr,
les bases de données les plus complètes sur l’ALAT
N’hésitez pas à me contacter :
09 52 60 60 73
christianmalcros@yahoo.fr
Cliquez sur le nom
de la fiche que vous
souhaitez consulter
Début 1983, garde à l'étendard au 2e RHC..
Jean-Jacques Chevallier, porte étendard
(photo Jean-Jacques Chevallier).
L'étendard du 2e RHC
(photo collection Paul Bonnet).
insignes 2e RHC.

2e REGIMENT D'HELICOPTERES DE COMBAT - 2e RHC -

Créé le 1er septembre 1978, par modification organique et nominale du GALCA 2 de Friedrichshafen et par l'apport en matériel et personnel du GALDIV 3 de Fribourg (1), le 2e RHC est implanté sur ces deux garnisons:

- à Friedrichshafen, sur la base Lowental se trouvent l'escadrille d'hélicoptères légers avec dix SA 341 Gazelle et les escadrilles d'hélicoptères de manœuvre n° 6 et 7 avec vingt et un SA 330 Puma, la BCS étant au quartier Durand de Villers;

- à Fribourg, sur la base Chaudessolle sont stationnées l'escadrille d'hélicoptères d'attaque n° 3 avec dix SA 341 Gazelle Hot et les escadrilles d'hélicoptères d'attaque n° 4 et 5 avec dix-huit Alouette III SS11. La dotation en matériel est donc de cinquante-neuf hélicoptères provenant tous du GALCA 2 qui, au mois de juillet, avait reçu en renfort dix-huit Alouette III des GALDIV 1 et 3.

Les premières SA 342 Gazelle arrivent en février 1980, elles remplacent progressivement les Alouette III SS 11 qui disparaissent en août. Régiment organique du 2e CA, le 2e RHC a pour mission la reconnaissance et la recherche de renseignements, l'appui feu contre un ennemi blindé et le transport de personnel nécessaire à la manœuvre ou de matériel pour le soutien logistique.

Le 1er juillet 1982, l'arrivée de SA 342 Gazelle supplémentaires permet de libérer des SA 341 pour constituer la 2e EHL qui est dissoute deux ans plus tard, le 30 juin 1984.

Pour fournir une partie des moyens aériens nécessaires pour l'opération "Manta", huit SA 342 sont prélevées au 2e RHC, le 24 août 1983, les SA 341 et SA 330 étant fournis par le 5e RHC de Pau. En décembre, le régiment échange ses SA 342 contre des SA 341 Hot provenant du 3e RHC.

Le 1er juillet 1984, un prélèvement de SA 341 est effectué au sein des 2e et 5e RHC pour être redistribuées dans d'autres RHC, dans les GHL ainsi qu'au COMALAT et à l'escadrille EMAT. Il en résulte la dissolution d'une EHL (2).

Le mois de janvier 1985 voit le retour au régiment des SA 342 Gazelle.

La réorganisation de l'ALAT due à la constitution de la 4e DAM au sein de la FAR, le 1er juillet 1985, occasionne la suppression du détachement de Fribourg et le regroupement à Friedrichshafen de tout le 2e RHC (3). Ce régiment est le seul à ne pas faire l'objet d'un changement d'affectation et d'emploi, il reste RHC organique du 2e CA. A cette même date l'équipement des nouveaux 7e RHC et 4e RHCMS entraîne de profondes modifications dans les moyens aériens des RHC. Le régiment est constitué d'une ECS, une ESR, une escadrille d'hélicoptères d'appui-protection (ex-1re EHL) avec dix SA 341 Gazelle, deux escadrilles antichar à huit SA 342 Gazelle Hot et une seule EHM avec neuf SA 330 Puma.

En temps de guerre, la 2e EHLR serait reformée avec dix SA 341 Gazelle provenant de l'ES.ALAT de Dax et la 5e EHA avec dix SA 342 Gazelle de l'EA.ALAT du Luc. Le 2e RHC constitue avec le 3e régiment de hussards et le 12e GHL un groupement aéromobile au profit du 2e CA.

Le 20 novembre 1985, la 7e EHM devient 6e EHM, une autre EHM serait créée à la mobilisation.

En juin 1992,  les appareils de la 3e EHAC sont versés au 6e RHC pour former la 4e EHAC et ceux de la 4e EHAC passent au 7e RHC où ils forment la 5e EHAC. La 1re EHAP 1 va aussi rejoindre le 7e RHC où elle constitue sa nouvelle EHAP. Et, le 31 juillet, le régiment est dissous. Quatre  Puma de l'EHM vont renforcer le 7e RHC et trois le 6e RHC (4).

 

Le régiment reçoit, le 5 décembre 1980, des mains du général Brasart, commandant le 2e corps d'armée et les FFA, son étendard portant l'inscription "Indochine 1946-1954", décoré de la croix de guerre des TOE avec trois palmes, une étoile de vermeil et une étoile d'argent, et la fourragère aux couleurs du ruban de la croix de guerre des TOE.

 

Les traditions des 2e et 22e GAOA ainsi que le port de la fourragère aux couleurs du ruban de la croix de guerre des TOE ont été transmis au 2e RHC par décisions respectives des 23 septembre et 27 décembre 1977.

 

Le 22 avril 1980, le régiment a recueilli les traditions des pelotons d'avions des 65e et 66e RAA (1943-1945) et du peloton de la 4e DIM en Algérie. Il est aussi l'héritier direct des GALCA 2 et GALDIV 3.

Les traditions du 2e RHC sont reprises par le Groupe de Manœuvre de l'EA.ALAT.

 

(1) DM n° 19235/DEF/EMAT/MO/ORG/CD du 21 mars 1978

(2) DM n° 0640/DEF/EMAT/MO/ORG/DR du 6 avril 1984

(3) DM n° 0935/DEF/EMAT/MO/ORG/DR du 22 mai 1985

(4) DM n° 9214/DEF/EMAT/COORD-ALAT du 18 octobre 1991